Les ambitions nucléaires de forgeron tchèque PILSEN STEEL

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someonePrint this page

Héritier du savoir faire du conglomérat tchèque SKODA, PILSEN STEEL le spécialiste tchèque des pièces en acier moulé et forgé veut profiter du boom du l’industrie nucléaire que va connaître l’Europe centrale d’ici les prochaines années. En effet son compatriote tchèque CEZ vient de lancer un appel d’offres pour cinq centrales nucléaires, un projet estimé à 30 milliards de dollars. De part le passé PILSEN STEEL qui portait le nom de SKODA STEEL avait fabriqué 21 ensembles de  pièces d’acier pour des centrales nucléaires de type VVER 440/V-213 et 3 ensembles de pièces d’acier pour les nouvelles centrales de 3 eme génération de type de VVER 1000 -320 de technologie russe,  le VVER 1000 est un des concurrents de l’EPR du français AREVA.

AA

Posted in Strategy.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *