Christel Bories : «2017 a été une bonne année pour Comilog» (FR)

Christel Bories répondant aux questions des journalistes, le 21 juin 2018 à Moanda. © Gabonreview

Si elle s’est dite satisfaite des performances 2017 de la Compagnie minière de l’Ogooué (Comilog), la PDG du Groupe Eramet entend aller encore plus loin. Face à la presse, le 21 juin à Moanda, Christel Bories a notamment souligné que cette ambition passe nécessairement par l’amélioration des performances opérationnelles.

Que retenir des travaux du conseil d’administration qui vient de se tenir ?

C’était un conseil d’administration très constructif, qui travaille bien. Il faut dire que les résultats de la Comilog sont bon : 2017 a été une bonne année. Avec, à la fois, des prix du  manganèse qui se sont bien portés et surtout, un travail très important réalisé par les équipes avec un record de production à plus de quatre millions de tonnes. Et, également, une amélioration des résultats de sécurité. En gros, meilleurs résultats, meilleure production, meilleure sécurité de nos employés : tout va dans le bon sens. Et 2018 s’annonce pour êtreencore une grande année, avec de meilleures performances opérationnelles. Et c’est cela que nous devons continuer à améliorer.

Quel regard le conseil d’administration a-t-il porté sur le projet Comilog 2020 ?

Un regard extrêmement positif ! En conseil d’administration, nous suivons à chaque fois l’évolution du projet. Aujourd’hui, il y a plus de 40 personnes mobilisées sur le projet, avec à la fois les études de terrain géologiques, de financement et de production, notamment. C’est un projet sur lequel nous portons d’espoir, d’autant que c’est un élément clé pour le développement de Comilog. Au-delà de Comilog 2020, nous avons toute une série d’idées pour continuer à améliorer la production dans le gisement Bangombé. Autant d’initiatives nous rendant optimistes sur le développement continu dans le futur.

Un mot sur le projet Maboumine…

Comme vous le savez sûrement, nous sommes à la recherche d’un partenaire. Et cette recherche avance. Nous sommes actuellement en discussions avec un opérateur très intéressé par la reprise et le développement de ce gisement, en partenariat avec l’Etat gabonais et Eramet. Les discussions avancent bien et nous espérons dans les prochaines semaines, l’on pourra convaincre ce partenaire.

 

Source :

Christel Bories : «2017 a été une bonne année pour Comilog»

 

Posted in Companies.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *