Carbone Lorraine se rebaptise « Mersen »

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn0Pin on Pinterest0Email this to someonePrint this page

« Mersen combine les mots, matériaux, recherche, services et énergie », souligne Ernest Totino Mais c’est aussi le nom d’un célébre  mathématicien et philosophe du XVII e siècle, Marin Mersenne.

(Fr)

La société, qui portait ce nom depuis plus de soixante-dix ans, s’est diversifiée vers d’autres produits que le carbone et internationalisée. Sa volonté de se renforcer dans les technologies « vertes » justifie aussi un changement de nom.Le 20 mai, le spécialiste français des matériaux graphite débutera son assemblée générale sous le nom de Carbone Lorraine et l’achèvera, sauf veto des actionnaires, en s’appelant Mersen. Une étape importante dans l’histoire de cette société, qui portait ce nom depuis 1937 et la fusion d’une usine de charbon à Pagny-sur-Moselle et d’un site de transformation du carbone à Gennevilliers, dans la région parisienne -celui où a eu lieu un accident mortel la semaine dernière.Depuis, la physionomie du groupe a bien changé : le carbone ne représente plus que 40 à 45 % des ventes, aux côtés d’autres composants comme les produits céramiques ou plastiques. En outre, les trois quarts de ses effectifs (6.500 personnes à la fin de 2009) travaillent hors de France.D’où la nécessité de changer le nom Carbone Lorraine, association, jugée difficile à porter, d’une taxe récemment enterrée par le gouvernement et d’une région marquée par son déclin industriel. Pourtant lorrain d’origine, Ernest Totino a défendu ce projet depuis son arrivée à la tête de la société, l’an passé : «  Aujourd’hui, notre groupe intègre beaucoup de cultures différentes (métiers, nationalités…), conséquence de plusieurs acquisitions », explique-t-il. La croissance externe s’est en effet traduit par une augmentation des effectifs de 700 à 800 personnes ces deux dernières années.Xandia en Chine, Calcarb en Ecosse, et plus récemment M.Schneider en Autriche… Carbone Lorraine a acheté ces dernières années une série de sociétés étrangères, dont l’activité n’était pas toujours directement liée au carbone. Et ce mouvement devrait se poursuivre puisque le groupe a levé 63 millions d’euros en octobre pour financer de nouvelles acquisitions.

Mathématicien et philosophe

De plus, la part des technologies « vertes », comme les énergies renouvelables, le transport électrique, l’éclairage à basse consommation, progresse rapidement dans son portefeuille. La croissance de ces marchés est en effet plus rapide que pour les autres débouchés du groupe, à savoir la chimie fine, la pharmacie, l’électronique ou encore la sidérurgie. « Le profil du groupe a changé, avec une accélération ces trois ou quatre dernières années. Nous voulions tenir compte de l’évolution de nos métiers », poursuit Ernest Totino. Pourquoi Mersen, outre le fait que les salariés chinois auront sans doute moins de difficultés de prononciation ? C’est la société Nomen qui a la paternité de ce nom. Le cabinet, également créateur des noms Vinci, Amundi, Arkema, Arcelor ou encore Thales, tire le mot Mersen de la ville hollandaise où a été signé le traité consacrant le partage de la Lotharingie en 870. Ce nom fait également référence à un mathématicien et philosophe du XVII e siècle, Marin Mersenne. Il « incarne la personnalité et les valeurs » de Carbone Lorraine. Au total, le coût de ce changement est estimé à quelques centaines de milliers d’euros.Reste à savoir comment réagiront les 300 salariés lorrains sur le site historique de Pagny-sur-Moselle en apprenant que leur société ne portera plus le nom de leur région… Mais cette usine aussi s’est éloignée de son métier d’origine, le charbon de pile, puisqu’elle s’est orientée vers les produits plastiques, le métal et le titane.

Source : Les Echos

(US)

A new name for Carbone Lorraine *

Paris, April 14, 2010- Carbone Lorraine is changing its name to MERSEN.  Ernest Totino, Chairman of Carbone Lorraine’s Management Board, is set to propose a change in the Group’s name at the forthcoming AGM on May 20. A worldwide expert in high-performance materials for extreme environments and in the reliability and safety of electrical installations, the Group intends to change its name and revitalize its corporate identity to materialize its new business profile. Over the past few years, Carbone Lorraine has been pursuing a strategy based on four growth drivers, i.e. sustainable development, Asia, selective acquisitions and innovation. This strategy is predicated on an international industrial and commercial network that has recently been bolstered by new plants employing the latest technologies. At the heart of this transformation, the Group’s teams have strengthened their culture of expertise and developed dedicated solutions to stay even more closely in touch with their customers’ needs. The Group’s new corporate identity is rooted in its historical values: Mersen has expertise, curiosity and an ability to innovate as its dominant genes, and a human touch, reliability, a local approach right around the world and responsibility as its core values. This name change will focus teams’ energy on a common goal. It will also help Mersen to pursue its aim of being recognized as a leading industrial player in all its markets (energy, transportation, electronics,  chemicals/pharmaceuticals and process industries) and particularly in alternative energies. Ernest Totino commented: “Mersen materializes the corporate project of a Group set on a new trajectory to become a key player in sustainable development. This name change is not an end in itself, but part of a highly motivating and galvanizing corporate project that aims to fashion a new identity predicated on one mission, one goal, a clear vision  and shared values. I firmly believe that it will create value for our employees, our customers and our shareholders.” A new name for Carbone Lorraine encapsulating its personality and values  This new name is inspired by the historic personality of Marin Mersenne (1588-1648), who made a significant contribution to technological progress in his day. An influential, yet discreet man, Marin Mersenne was a mathematician, philosopher and physician. A friend of Descartes, Hobbes and Gassendi and a correspondent of Pascal, Fermat and Toricelli, he forged the first scientific discussion network while conducting his own theoretical, but primarily practical research work. An open-minded spirit and a man of integrity who made an unostentatious contribution to technological progress, he was a companion to the most advanced thinkers of his time. It is also a name steeped in European history. Under the Treaty of Mersen (close to Maastricht in the Netherlands) in 870, King Charles the Bald and Louis the German, grandson of Charlemagne, divided up the land of their nephew Lothair II. The borders set were a harbinger of what later became the Kingdom of France, the Lorraine region and the Germanic Holy Roman Empire.  “Multiple areas of expertise, a single source of energy”: a name with a human touch above all else. What are the only inexhaustible resources that can be counted on in the future? People, their knowledge and their inventiveness are the Group’s most crucial capital. From Mersen, an expert in many different fields, flows an energy that it will harness to innovate and meet the needs of its customers. Mersen reflects the initials of the words Materials, Electricity, Research, Sustainability and ENergy.

Source : 4 -Traders

Posted in Strategy.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *